DONAT GADOURY

UN HOMME QUI A MARQUÉ SON ÉPOQUE…ET TOUT UN VILLAGE!

EN SAVOIR PLUS SUR DONAT!

LES EXPLOITS DE DONAT!

Ses tours de Force!

 

Né le 29 septembre 1907

Sa taille : 5 pi. 7 1/2 po.

Son poids : 160 lbs

À 70 ans, il marche avec 600 lbs!

À 70 ans, il soulève 350 lbs d’UN DOIGT!

À 70 ans, il lève de terre 600 lbs!!

Lève du doigt

lève de terre

lève de terre

lève de terre

lève du dos

pousse une brouette

Quelques souvenirs & anecdotes de Donat

“Donat un homme respecté de tous, travailleur inlassable et enjoué… Souvenir

Monsieur Gadoury transportait des billes vers le moulin à scie de Jean-Paul, son frère. Un jour, il circulait sur la route 48 (131 aujourdhui) avec un immense voyage de billes, majoritairement de format régulier.

Et, devinez quoi!

Au sommet du voyage, une IMMENSE bille, aussi large que le camion!!!! —— Comme quoi, avec Donat et son frère Fernand qui laccompagnait toujours, les billes ont toutes le même traitement; pas de favoritisme!. Et si la grosse est à la fin de la file, eh bien elle se retrouvera au sommet du voyage! Sacré Donat va! Il en a fait rire plus dun! »

-Jacques Rainville

« On travaillais pour lusine Firestone! On voyageaient en groupe ! Et moi a 5h40 le matin jattendait dans mon auto, mon Michel Heroux cétait à son tour !

Quand soudainement, jai vue Mr Gadoury sortir de chez lui agrippant un billot de 6 à 8 de long! Pour non pas le déposer…Mais le lancer dans la boite, la porte fermée, du camion 6 roues ! Jai réveillé raide je vous ldit. »

– Raymond Brissette 

« Javais été avec lui cherché un voyage de sable avec sont camion 6 roues Chevrolet 1966 bleu qui était dompeur. Arrivé au pit de sable, je lui demande ou est le loader qui va remplir la boite de ce camion!!!!

Il me répond quil y a pas de loader ici. « On a 2 pelles et on est deux », comme si ça aurait été rien..!!!!!!.On parle pas ici dun pick up mais dun 6 roues qui devait contenir quand même plusieurs tonnesUne pelleté après lautre pis on la empli.

Sacré Donat Viande »

Bernard Gravel

« Comme il était mon arrière-grand-père , des souvenirs jen ai plusieurs.

Mais je me rappelle surtout comment il nous asseyait sur la barre de ses roues pour nous lever!  “Le secret, cest pas la force, cest de garder tes mains fermées!”, disait-il!

 – Marie-Hélène Roch